Livres blancs référencement
région

rechercher



Agriculture
Agro-alimentaire
Auto-moto
Banque et assurance
Bâtiment et travaux publics
Bois, papier, carton
Chimie industrielle
Commerce et distribution
Edition
Electricité et électronique
Enseignement
Environnement
Equipement foyer
Equipement industriel
Finance
Hôtellerie, restauration
Immobilier
Industries diverses
Informatique
Internet
Jeux vidéo
Loisirs, sports
Métallurgie et sidérurgie
Mode et textile
Pharmacie
Plasturgie
Professions juridiques
Santé
Services aux entreprises
Services aux particuliers
Télécommunication
Tourisme
Transport et logistique

News-Eco - Information économique sur 33 secteurs d'activités
 

European soft

adresse :
4 rue du Devon
44240 LA CHAPELLE SUR ERDRE

web :
www.europeansof
t.com/


infos :
European Soft propose des solutions logicielles et internet adaptées à tout secteur d'activité, ainsi que des solutions packagées pour le grand public.

contact société
Cerdan Christian
contact email
tél. : 0251729005

 

  Recevez par e-mail
les communiqués
European Soft :

Entrez votre e-mail

 

 

Identifiant


Mot de passe

 

 

 

  Recevez par e-mail les
communiqués parus sur
news-eco.com :

1. Sélectionner
un/des secteur(s)

OU sélectionner
une/des entreprise(s)


2. Entrez votre e-mail

 

 

 


European Soft
tous les communiqués Immobilier
 la fiche societe European Soft

Immobilier | European Soft | 19-05-2008

les Robien de la colère

Le reportage récent de France 2 met parfaitement en évidence les dérives de l’investissement locatif lorsqu‘il est conduit par des commerciaux sans scrupule. Oui, certains ont construit et vendu avec des fausses promesses et la complicité des municipalités qui ont délivré des permis de construire sans se préoccuper du marché locatif ou des besoins de leur commune.

Faut-il pour autant condamner tous les acteurs dans une démonstration à charge en utilisant de surcroit un anonymat protecteur, le floutage des visages et des textes, l’approximation et la camera cachée ? Quiconque aura vu cette émission pourrait se laisser abuser par ce manichéisme dont on imagine les arrières pensées : « voyez braves gens combien notre reportage est utile, tous pourris et grâce à nous plus jamais çà !! ». Et oui, rien de plus qu’un simple parti pris pour le scandale, pour faire de l'audience. On ne trouve pas ici le souci d'un vrai journalisme d’investigation avec le pour, le contre, des noms, des chiffres, des témoignages, des lieux, des dates. Non, rien de tout çà : ces gens, par leurs commentaires orientés n’ont rien à envier à ceux qu'ils dénoncent.

Car la réalité est toute différente, le « Robien » d’aujourd’hui n’est rien de plus que l'autre nom de ce que fut « Perissol », puis « Besson » et le « Borloo » actuel, même objectif locatif et défiscalisant, mêmes obligations et même support : l’immobilier neuf.

600 000 foyers, estime-t-on, se sont laissés tenter par l'aventure, ont-ils tous été abusés, escroqués, ont-ils tous fait une mauvaise affaire ?
Bien sûr que non, et l'énorme majorité n'a qu'à se féliciter d'être aujourd'hui propriétaire de biens dont la valeur a parfois doublé et qui n'ont jamais connu d'absence de locataire. Soucieux de protéger leur épargne, ils ont souvent investi près de chez eux accompagnés par de vrais professionnels exerçant dans leur ville. Ces mêmes professionnels qui ne peuvent admettre d'être confondus avec toutes ces pratiques malhonnêtes et qui réclament un droit de réponse à défaut d'excuses.

Non, tout n'a pas été construit n'importe où et n'importe comment, les lois de défiscalisation ont largement contribué à réduire les besoins en logements, à soutenir la croissance et l'emploi dans un système gagnant gagnant. Les promoteurs répondent, en permanente concertation, aux besoins définis par les politiques d'urbanisme pour l'aménagement de nos villes telles qu'elles se développent aujourd'hui et chacun peut constater l'excellente qualité de l'habitat récent en France.

Il ne suffit pas de dénoncer pour être respectable, de même il est grave de laisser penser qu'il suffit de construire ou de commercialiser des logements pour être indigne.

Cette émission aurait pu être un formidable tremplin pour lancer un débat sur certaines pratiques que les vrais acteurs de l'immobilier rejettent depuis longtemps. Au positif, elle aura j'espère convaincu chacun de ne pas investir sans s'informer du marché locatif, avec des conseillers surgissant de nulle part ou exerçant le métier immobilier en accessoire ! De plus nous savons désormais qu'il y a de la place pour se loger, pas cher, à Périgueux, ceci aidera surement à résoudre le problème. Au négatif, ce devoir bâclé par des "envoyés très spéciaux", ignore les règles élémentaires de la rédaction et de la controverse et condamne par son retentissement une profession entière à se justifier pour des forfaits qu'elle n'a pas commis.

Nous attendons pour le moins que France 2, dans une prochaine diffusion, nous informe sur les investissements réussis et les bienfaits de la défiscalisation en s'appuyant sur des témoignages non anonymes et des vrais chiffres... Mais à qui fera-t-on croire, tout comme ces fameux trains qui arrivent à l'heure, qu'un investisseur heureux puisse faire de l'audience.

Christian Cerdan
Président du Groupe Logisneuf



Format texte pour impression




 

 

  News Eco - RP & communiqués de presse - 2001-2020 - Tous droits réservés - Mentions légales - Contact - TAG -