News-Eco.com - Diffusion de communiques de presse en ligne.


Enseignement | ETS | 08-07-2021 | ETS Global lance le 1er baromètre France des candidats au test TOEIC®

ETS Global, filiale d’ETS (Educational Testing Service), lance le 1er Baromètre France des candidats au test TOEIC. Une occasion inédite de connaître les motivations des différents candidats sur le territoire français, ainsi que les leviers d’influence du score TOEIC. Le test TOEIC Listening and Reading est la norme mondiale pour les compétences de compréhension de la langue anglaise sur le lieu de travail et fait partie d'une suite de tests TOEIC utilisés par plus de 14 000 entreprises, organisations gouvernementales et programmes d'apprentissage dans plus de 160 pays. Identifier, comprendre les profils des candidats et leur évolution depuis 2018 sont les maîtres mots de ce baromètre. En voici les principaux enseignements.

Un score en progression depuis 2018
La moyenne obtenue au test TOEIC Listening and Reading augmente chaque année entre 7 et 8 points - 719/ 990 en 2018, 726 en 2019, 734 en 2020.
Dans le détail, les candidats se répartissent en majorité entre les niveaux B1 et B21 (près de 70 % d’entre eux). Le niveau le plus élevé, le C11, augmente pas à pas sur trois années : il représente 7 % des candidats en 2018, 8 % en 2019 et 9% en 2020.

Le candidat type : un homme, étudiant, en Ile de France et de moins de 26 ans
Deux régions « phares » : l’Ile de France et la Bretagne
- La majorité des candidats passent le test en Ile de France (environ un tiers des candidats). L'Ile-de-France et la Bretagne sont les deux régions qui obtiennent, en général, le score le plus élevé (respectivement 740 et 738 en 2018 - 747 et 745 en 2019 - 754 et 764 en 2020).
- A noter, une percée du Grand-Est avec un score moyen, à hauteur de 764. Les scores moins élevés se situent soit dans les DOM-TOM-COM, soit en Corse (entre 608 et 652).
Les jeunes candidats issus d’écoles d’ingénieurs obtiennent les meilleurs scores
- Majoritairement, ce sont les hommes qui passent le test TOEIC (entre 57 % et 62 % des candidats). Cependant, le niveau moyen du TOEIC des femmes, quel que soit leur âge, est plus élevé que celui des hommes.
- 7 candidats sur 10 ont moins de 26 ans. Mécaniquement, ce sont plutôt des étudiants (la moitié des candidats). Ce sont les « 21-25 ans » qui sont les plus nombreux (entre 55% et 61 %). Cette tranche d’âge a des scores plus élevés que les plus de 45 ans, toutes années confondues (respectivement 742 et 609 en 2018 - 751 et 607 en 2019 - 767 et 618 en 2020).
- Nous constatons que les participants dont la langue maternelle est une langue étrangère sont plus performants que ceux dont la langue maternelle est le Français.
- Un examen plus approfondi des filières d’études a révélé que les candidats issus des écoles d’ingénieurs étaient les plus représentés (plus d’un tiers en 2020). Ils ont également le meilleur niveau : 755 en 2018 – 762 en 2019 et 796 en 2020. A l’inverse, les filières en comptabilité/ gestion/ économie ainsi que finance/ marketing/ commerce sont celles qui ont obtenu les scores les plus bas (709 et 710 en 2018, 718 et 721 en 2019 et 675 et 682 en 2020).

Du côté des salariés ? Un score plus élevé chez les scientifiques
• Depuis 2018, les salariés représentent entre 21 % et 23 % des candidats. Le score moyen des salariés de 607 en 2020 (pour 796 chez les étudiants)
• Dans l'ensemble, les deux plus grands groupes de candidats au test sont les cadres moyens et supérieurs et les professionnels scientifiques/ techniques (entre 41 % et 45 %). Ces derniers ont obtenu les scores les plus élevés (entre 731 et 762 sur les trois années).

Pourquoi passer le TOEIC, quels sont les leviers de réussite ?
• La durée d’apprentissage de l’anglais et le score semblent aller de pair. En 2020 les candidats ayant étudié moins de 4 ans l’anglais ont obtenu un score moyen de 499, ceux ayant étudié l’anglais entre 4 et 6 ans un score de 614 et ceux plus de 10 ans un score de 808.
Vivre à l’étranger : peu d’élus, un séjour de quelques mois… mais un retour sur investissement
A la question « avez-vous déjà vécu dans un pays anglophone », de 67 % à 72 % des candidats répondent par la négative. Pour ceux ayant eu la chance de vivre cette aventure, la période est en majorité de moins de 6 mois (environ le quart d’entre eux). Ainsi, il semble y avoir une corrélation entre la durée du séjour dans un pays anglophone et résultat au test TOEIC®. En 2020, les candidats n’ayant jamais séjourné dans un pays anglophone obtenaient un score de 693 et ceux ayant séjourné plus de 2 ans, un score de 851. Cette tendance s’observe sur les deux précédentes années.
Servir les études, loin devant l’emploi ou l’évolution de carrière
- Près de 40 % des candidats indiquent que les raisons de partir dans un pays anglophone sont principalement pour étudier, environ un quart d’entre eux pour voyager. Et enfin, soit pour travailler
(16 %), soit pour participer à un programme en langue anglaise (environ 13 %).
- Quant aux raisons de passer un test en anglais ? Plus des deux tiers d’entre eux évoquent « pour obtenir un diplôme d'études » (entre 65 % et 73 % des réponses). Les autres raisons avancées :
- pour une demande d’emploi : de 8 % à 11 % (en baisse d’année en année)
- pour évaluer l'efficacité d'un programme d'enseignement de l'anglais (de 6 % à 11 %)
- pour une promotion : de 5 % à 7 %.

Laurence Carlinet, Directrice Exécutif France & Nouveaux Partenariats d’ETS Global, déclare : « Nous sommes ravis de présenter, pour la première fois, les résultats de ce baromètre sur ces trois dernières années. Le score moyen au test TOEIC Listening and Reading progresse d’année en année. 2020 confirmerait cette tendance positive. L’anglais fait des émules sur le territoire français. Il sera intéressant de voir dans les années à venir qu’elle sera l’évolution de l’utilisation du test et du score auprès des salariés du fait des réformes profondes liées à la formation notamment avec la mise en place du Compte Personnel de Formation. »

Rapport détaillé sur demande.

-----
1 Rappel des niveaux des tests TOEIC : pour atteindre chaque niveau, le score minimum requis est de :
A1 : 120 points sur 990 ; A2 : 225 points ; B1 : 550 points ; B2 : 785 points ; C1 : 945 points




imprimer ce communiqué | fermer la fenêtre