Livres blancs référencement
région

rechercher



Agriculture
Agro-alimentaire
Auto-moto
Banque et assurance
Bâtiment et travaux publics
Bois, papier, carton
Chimie industrielle
Commerce et distribution
Edition
Electricité et électronique
Enseignement
Environnement
Equipement foyer
Equipement industriel
Finance
Hôtellerie, restauration
Immobilier
Industries diverses
Informatique
Internet
Jeux vidéo
Loisirs, sports
Métallurgie et sidérurgie
Mode et textile
Pharmacie
Plasturgie
Professions juridiques
Santé
Services aux entreprises
Services aux particuliers
Télécommunication
Tourisme
Transport et logistique

News-Eco - Information économique sur 33 secteurs d'activités
 

Office de tourisme de sainte foy

adresse :
STATION
73640 SAINTE FOY

web :
info@saintefoy.net

infos :
Sainte Foy Tarentaise ou l'exemple d'un projet de développement contrômé. Jeune station de ski typée nature, dans les Alpes, en Tarentaise (Savoie). Sainte Foy Tarentaise encore méconnue et cependant déjà très prisée offre des services et des hébergements haut de gamme, architecture traditionnelle, et restauration du patrimoine bati. Son domaine skiable fortement marqué hors piste offre aussi du ski facile. Possibilité de ski safari en Haute Tarentaise (Tignes, Val d'Isère, les Arcs, la Rosière). L'été : activités rando, refuges, VTT, etc

contact société
ROYER Anne
contact email
tél. : 04 79 06 95 19

contact presse
ROYER ANNE
contact email
tél. : 04 79 06 95 19

 

  Recevez par e-mail
les communiqués
OFFICE DE TOURISME DE SAINTE FOY :

Entrez votre e-mail

 

 

Identifiant


Mot de passe

 

 

 

  Recevez par e-mail les
communiqués parus sur
news-eco.com :

1. Sélectionner
un/des secteur(s)

OU sélectionner
une/des entreprise(s)


2. Entrez votre e-mail

 

 

 


OFFICE DE TOURISME DE SAINTE FOY
tous les communiqués Tourisme
 la fiche societe OFFICE DE TOURISME DE SAINTE FOY

Tourisme | OFFICE DE TOURISME DE SAINTE FOY | 29-06-2005

« Sainte Foy Tarentaise, ou la réussite d’un projet de développement contrôlé »

En 1960, les mutations dans le domaine économique, l’abandon des activités traditionnelles et les risques d’exode rural amenèrent la municipalité de Sainte Foy à envisager la création d’une station de sports d’hiver sur son territoire afin de créer des emplois et de retenir les jeunes au pays. Divers projets furent alors à l’étude.
Le premier concerna l’aménagement du vallon de la Sassière vaste site ouvert particulièrement propice à l’implantation de lits touristiques. Cependant, l’éloignement et les problèmes d’accès laissèrent cette étude sans suite au profit d’un autre domaine skiable. Ce fut Foglietta qui fut choisi en 1975 dans le cadre du « Plan neige ». On envisagea alors de créer une station autour de Sainte-Foy et de la relier par téléphérique au Planay-Dessus puis aux Charmettes d’où seraient partis les téléskis. C’est finalement sur les secteurs de Bonconseil et de Plan-Bois, plus à l’Est, qu’en 1982, il fut décidé d’implanter la station de Sainte-Foy.

Née en 1990, après dix années difficiles, la station de Sainte Foy affiche aujourd’hui un paysage idéal parfaitement intégré au cadre naturel.
Les années 2000 ont vu une relance économique immobilière significative dopée par un marché porteur. Sainte Foy offre le re-découverte du simple et de l’authentique. Les constructions traditionnelles de pierres, de lauzes et de bois composent une architecture intégrée, conviviale et à échelle humaine, par opposition à la génération des années 60.
Les chalets d’alpage du hameau de Bonconseil Dessus sont progressivement restaurés dans le respect des traditions. Pierre de taille, bois et lauzes sont de rigueur.

Sainte Foy Tarentaise offre aujourd’hui un cadre qualitatif d’exception correspondant aux attentes actuelles des clientèles françaises et internationales. Le village accueille aujourd’hui environ 2000 lits répartis en chalets individuels ou collectifs, en chambre d’hôte, ou en résidence hôtelière. Au vu du marché immobilier actuel et suite aux études effectuées par la collectivité, le positionnement défini s’est délibérément orienté vers des prestations haut de gamme avec une clientèle familiale s’y rapportant en quête d’espace, de calme et de traditions rurales.

L’architecture de caractère, l’ambiance d’un véritable village savoyard, le domaine hors piste, la proximité du Monal, les vastes forêts de mélèzes, et la rigueur des prescriptions architecturales exigées ont su donner à Sainte Foy un cachet et un positionnement particulièrement intéressant et expliquent le succès actuel du « produit Sainte Foy ».

C’est sans nul doute la combinaison de tous ces facteurs associées à une progression peu rapide et à une véritable prise en compte de l’environnement qui ont fait de Sainte Foy une station de charme, citée comme exemple de réussite d’un développement touristique contrôlé.

Un nouveau télésiège 6 places, débrayable ouvrira prochainement un nouveau secteur ensoleillé dès le matin, sur les pentes de Camps Filluel, à l’ouest du domaine actuel. Cet appareil doublera quasiment la surface supérieure du domaine skiable actuel avec des pistes de niveau facile correspondant aux attentes de la clientèle. Elles contourneront les grands secteurs forestiers désormais classés en forêt de protection (décret ministériel du 27 juillet 1995).

Tout en visant à développer le domaine skiable, Sainte Foy joue la carte de l’environnement. Les zones protégées des cantons de Grand Bois et de Grand Follié ont été délimitées pour leur intérêt faunistique et visent à protéger les colonies de tétras lyre, véritables indicateurs biologiques des milieux naturels montagnards. Il n’est pas rare d’apercevoir également des lagopèdes alpins, des gelinottes des bois, ou encore des lièvres variables… D’un point de vue floral on note également la présence du Lycopode des Alpes, une fleur poussant dans les vallons d’altitude désormais protégée par ces mesures.

Avril 2005 : D’un point de vue immobilier, la deuxième étape de développement pluriannuel est lancée sur le secteur de la Bataillettaz, sur une surface de 40 000m2, avec un projet architectural conforme aux prescriptions initiales.

L’été 2005 marquera la fin des travaux sur la première tranche avec l’ouverture
de deux résidences de prestige MGM et les Balcons de Sainte Foy, pour
l’hiver 2006.




Format texte pour impression




 

 

  News Eco - RP & communiqués de presse - 2001-2019 - Tous droits réservés - Mentions légales - Contact - TAG -