Livres blancs référencement
région

rechercher



Agriculture
Agro-alimentaire
Auto-moto
Banque et assurance
Bâtiment et travaux publics
Bois, papier, carton
Chimie industrielle
Commerce et distribution
Edition
Electricité et électronique
Enseignement
Environnement
Equipement foyer
Equipement industriel
Finance
Hôtellerie, restauration
Immobilier
Industries diverses
Informatique
Internet
Jeux vidéo
Loisirs, sports
Métallurgie et sidérurgie
Mode et textile
Pharmacie
Plasturgie
Professions juridiques
Santé
Services aux entreprises
Services aux particuliers
Télécommunication
Tourisme
Transport et logistique

News-Eco - Information économique sur 33 secteurs d'activités
 

Cafe

adresse :
13 RUE SERVANT
69007 LYON

web :
WWW.C-a-f-e.Fr

infos :
Centre de Formation (à Lyon et à distance) et Centre d'affaires. Tous les services pour les entrepreneurs, jeunes entreprises et porteurs de projet.

contact société
VILAND Antonella
contact email
tél. : 0672886956

 

  Recevez par e-mail
les communiqués
CAFE :

Entrez votre e-mail

 

 

Identifiant


Mot de passe

 

 

 

  Recevez par e-mail les
communiqués parus sur
news-eco.com :

1. Sélectionner
un/des secteur(s)

OU sélectionner
une/des entreprise(s)


2. Entrez votre e-mail

 

 

 


CAFE
tous les communiqués Enseignement
 la fiche societe CAFE

Enseignement | CAFE | 27-04-2016

Devenir auto-entrepreneur et choisir entre versement en capital et maintien de l’ARE

Pour un nouvel entrepreneur en situation de chômage et bénéficiaire d’une aide de l’Etat, le choix n’est pas toujours facile entre se faire verser un capital ou maintenir l’ARE. A cela s’ajoute le choix du statut lors de la constitution de l’entreprise : celui de l’auto-entrepreneur est-il approprié pour se lancer dans l’entrepreneuriat ? Antonella VILAND, fondatrice de Macreationdentreprise et conseillère en entrepreneuriat, apporte quelques éclaircissements sur l’auto-entrepreneur et chômage pour aider les nouveaux entrepreneurs à partir sur de bons rails.


Un auto-entrepreneur, lors du lancement de son projet, peut choisir entre le maintien de l’ARE et le versement en capital. Dans le premier cas, l’auto-entrepreneur continue à toucher ses indemnités de chômage. Pour cela, il doit déclarer mensuellement auprès de Pôle emploi son chiffre d’affaires. Ce chiffre d’affaires servira de base à Pôle emploi pour calculer l’indemnité. Ainsi, l’aide varie constamment chaque mois pour l’auto-entrepreneur s’il choisit le maintien de l’ARE. Le problème réside dans le fait que si l’auto-entrepreneur commet des erreurs de gestion et que les prévisions en matière de rentabilité ne coïncident pas à la réalité, il risque de se faire pénaliser. Pour pallier ce problème, il est préférable de choisir un autre statut que celui de l’auto-entrepreneur. Pour une société soumise à l’Impôt sur les sociétés par exemple, l’entrepreneur peut bénéficier d’une indemnisation à taux plein. Pour ce faire, il suffit de ne pas se faire verser de rémunération, tant que Pôle emploi fournit les indemnités.


Pour le versement en capital, l’auto-entrepreneur perçoit 45% (ou 50%) des droits restants acquis. Le premier versement (la moitié du capital) se fait le jour du lancement du projet et le second versement s’effectue 6 mois plus tard. Pour faire le choix entre le maintien de l’ARE et le versement en capital, il suffit de faire la comparaison entre le chiffre d’affaires mensuel et le montant total du capital. Dans le cas où le CA mensuel ne dépasse pas l’un douzième du capital total versé, cela signifie que le maintien de l’ARE est plus intéressant que le versement en capital. Dans le cas contraire, CA supérieur à 1/12e du capital total, il vaut mieux choisir le versement en capital. Il est à noter que le montant de l’ARE est défini en fonction des précédents salaires de l’intéressé.



En savoir plus :


 Auto-entrepreneur et chômage : http://macreationdentreprise.fr/auto-entrepreneur-et-chomage/

Format texte pour impression




 

 

  News Eco - RP & communiqués de presse - 2001-2020 - Tous droits réservés - Mentions légales - Contact - TAG -