Livres blancs référencement
région

rechercher



Agriculture
Agro-alimentaire
Auto-moto
Banque et assurance
Bâtiment et travaux publics
Bois, papier, carton
Chimie industrielle
Commerce et distribution
Edition
Electricité et électronique
Enseignement
Environnement
Equipement foyer
Equipement industriel
Finance
Hôtellerie, restauration
Immobilier
Industries diverses
Informatique
Internet
Jeux vidéo
Loisirs, sports
Métallurgie et sidérurgie
Mode et textile
Pharmacie
Plasturgie
Professions juridiques
Santé
Services aux entreprises
Services aux particuliers
Télécommunication
Tourisme
Transport et logistique

News-Eco - Information économique sur 33 secteurs d'activités
 

Laboratoires expanscience

adresse :
10 avenue l'Arche
92400 COURBEVOIE

infos :
Expanscience est un laboratoire cosmétique et pharmaceutique français créé en 1950 qui propose de nombreuses marques connues internationalement. Mustela fait notamment partie des marques les plus connues mais Arthrolink a développé aussi un site internet d'informations sur l'arthrose, www.arthrolink.com/, pour donner des informations aux patients sur les différents types d'arthrose (arthrose du genou, arthrose de la hanche) ainsi que les opérations qui peuvent en découler avec les prothèses de genoux et les prothèses de hanche notamment. Un laboratoire investi, qui possède aujourd'hui 12 filiales et qui a fabriqué 58 millions de produits en 2013 !A découvrir sur http://www.arthrolink.com

contact société
WALLON Virginie
contact email
tél. : 01 43 34 61 49

contact presse
DUMAS Emmanuelle
contact email
tél. : 01 43 34 65 07

 

  Recevez par e-mail
les communiqués
LABORATOIRES EXPANSCIENCE :

Entrez votre e-mail

 

 

Identifiant


Mot de passe

 

 

 

  Recevez par e-mail les
communiqués parus sur
news-eco.com :

1. Sélectionner
un/des secteur(s)

OU sélectionner
une/des entreprise(s)


2. Entrez votre e-mail

 

 

 


LABORATOIRES EXPANSCIENCE
tous les communiqués Santé
 la fiche societe LABORATOIRES EXPANSCIENCE

Santé | LABORATOIRES EXPANSCIENCE | 16-10-2020

Arthrose : quels sont les traitements pour la soigner ?

Selon l’INSERM (institut national de la santé et de la recherche médicale), environ 10 millions de Français souffriraient d’arthrose, une maladie touchant les articulations, dont 65 % ont plus de 65 ans. Menant à la destruction du cartilage, elle s’accompagne de douleurs vives et réduit la mobilité des personnes atteintes. Il n’existe pas encore de remède pour soigner l’arthrose, en revanche, des traitements sont mis en place pour soulager la douleur et atténuer l’inflammation.

Les traitements pour soulager la douleur


S’il est possible d’utiliser une pommade antalgique (c’est-à-dire qui soulage la douleur) sur une tendinite, une entorse ou un œdème, en revanche, les articulations arthrosiques sont profondes et ne peuvent donc pas être atteintes par ce type de traitement. Il convient donc de prendre des antalgiques oraux (paracétamol, aspirine à dose modérée) pour atténuer les douleurs ressenties. Toutefois, certains patients ne peuvent pas prendre ces antalgiques, en raison de contre-indications liées à leur état de santé.

Les traitements pour atténuer l’inflammation


Lors des poussées inflammatoires, quand la douleur devient telle qu’elle perturbe le sommeil, le médecin peut prescrire un traitement inflammatoire. Outre le fait qu’ils contribuent à soulager la douleur, ils limitent aussi la destruction du cartilage au niveau de l’articulation touchée. Le médecin, selon votre cas, vous prescrira des anti-inflammatoires stéroïdiens (dérivés de la cortisone) ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens, en général pour une durée inférieure à deux semaines, le temps de réguler la poussée. Votre rhumatologue peut aussi vous prescrire des anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente (aussi connus sous l’acronyme AASAL). Si les traitements oraux ne suffisent pas pour calmer l’inflammation, le médecin peut envisager une infiltration du genou, l’articulation la plus facile à traiter ainsi. Les infiltrations sont de deux types : à la cortisone ou à l’acide hyaluronique. Pour le genou, c’est souvent l’infiltration d’acide hyaluronique qui est préconisée.

La chirurgie pour soigner l’arthrose


Lorsque tous les autres traitements ont été essayés, le spécialiste peut conseiller la chirurgie. Elle peut être de deux types :
- La chirurgie sans pose de prothèse, réservée aux personnes de moins de 50 ans souffrant d’arthrose, pour juguler la destruction du cartilage. Il peut par exemple s’agir d’une arthroscopie du genou, notamment à la suite d’un traumatisme (rupture des ligaments croisés) ou pour la régularisation d’un ménisque.
- La chirurgie avec pose de prothèse pour remplacer l’articulation.

Plus d’information sur les traitements de l’arthrose sur Arthrolink.

En savoir plus :


 Une infiltration du genou : https://www.arthrolink.com/fr/traitements/les-infiltrations/l-infiltration-de-corticoides
 Arthroscopie du genou : https://www.arthrolink.com/fr/traitements/la-chirurgie/l-arthroscopie

Format texte pour impression




 

 

  News Eco - RP & communiqués de presse - 2001-2020 - Tous droits réservés - Mentions légales - Contact - TAG -