Livres blancs référencement
région

rechercher



Agriculture
Agro-alimentaire
Auto-moto
Banque et assurance
Bâtiment et travaux publics
Bois, papier, carton
Chimie industrielle
Commerce et distribution
Edition
Electricité et électronique
Enseignement
Environnement
Equipement foyer
Equipement industriel
Finance
Hôtellerie, restauration
Immobilier
Industries diverses
Informatique
Internet
Jeux vidéo
Loisirs, sports
Métallurgie et sidérurgie
Mode et textile
Pharmacie
Plasturgie
Professions juridiques
Santé
Services aux entreprises
Services aux particuliers
Télécommunication
Tourisme
Transport et logistique

News-Eco - Information économique sur 33 secteurs d'activités
 

Cetiom

adresse :
Centre de Grignon, BP 04
78850 Thiverval-Grignon

web :
www.cetiom.fr

infos :
Créé en 1957, le CETIOM est l'organisme technique de recherche et de développement au service des productions oléagineuses françaises.

contact société
Yvon GARROS
contact email
tél. : 06 48 07 75 60

 

  Recevez par e-mail
les communiqués
Cetiom :

Entrez votre e-mail

 

 

Identifiant


Mot de passe

 

 

 

  Recevez par e-mail les
communiqués parus sur
news-eco.com :

1. Sélectionner
un/des secteur(s)

OU sélectionner
une/des entreprise(s)


2. Entrez votre e-mail

 

 

 


Cetiom
tous les communiqués Agriculture
 la fiche societe Cetiom

Agriculture | Cetiom | 04-09-2009

Tournesols tolérants Le Cetiom ouvre un dossier complet sur : le tournesol tolérant


Après avoir engagé depuis de nombreux mois une série de rencontres avec le monde agricole et les associations environnementales, le Cetiom poursuit sa démarche d’information. Son site web consacre un dossier spécial à destination du grand public sur les tournesols tolérants aux herbicides ainsi que sur la mutagénèse. Le contenu s’enrichira au fur et à mesure d’informations techniques nouvelles et des résultats des essais menés.

Paris, le 4 septembre 2009 – Alors que la saison du tournesol s’achève, les essais menés par le Cetiom sur les tournesols tolérants s’avèrent positifs, particulièrement dans les régions touchées par la sécheresse. C’est ce qui ressort des observations menées tout au long de l’année par les experts du Cetiom.

Moins de produits phytosanitaires et un bon contrôle des mauvaises herbes
Les traitements appliqués, tout en n’utilisant que des doses limitées d’herbicides (quelques dizaines de grammes seulement à l’hectare) ont permis un bon contrôle des mauvaises herbes, préservant ainsi le rendement tout en respectant l’environnement.
Cet effet positif est très marqué dans le Sud-Ouest où les parcelles mal désherbées ont subi de la part des mauvaises herbes une concurrence très forte pour leur alimentation en eau.
Cette innovation est particulièrement attendue par les producteurs car actuellement ils sont obligés d’intervenir avant même la levée de la culture. Et sans certitude sur la présence ou non de mauvaises herbes. Avec ces tournesols tolérants, ce passage préventif systématique du désherbant peut être supprimé. L'intérêt est majeur : la bonne dose au bon moment, et pas de traitement si cela n'est pas nécessaire.
désherbinage peut être utilisé, permettant ainsi une réduction de désherbant pouvant aller jusqu’à -70%.

Le Grenelle de l’environnement a défini des orientations exigeantes pour le monde agricole. La feuille de route est claire : assurer une production élevée et de qualité tout en respectant l’environnement. Les innovations testées par le Cetiom sur tournesol contribueront à relever ce défi. Depuis de nombreuses années la profession, en lien avec la Recherche publique, les entreprises et les semenciers, a contribué à la mise au point de variétés résistantes aux maladies, permettant une réduction spectaculaire de traitements fongicides sur tournesol, anticipant ainsi les axes du Grenelle de l'environnement.

Il faut sauvegarder le tournesol
Alors que le tournesol, présente des avantages agronomiques et écologiques déterminants, sa culture est en recul depuis plusieurs années. De 1996 à 2008, les surfaces de tournesol ont baissé de 40%. Elles ont diminué de 400 000 ha. Les bons chiffres de l'année 2008 (hausse des prix et augmentation de la production) n'ont pas réussi à compenser cette baisse tendancielle : on ne comptait que 625 000 ha de tournesols à la fin de l’année dernière sur 15 millions d’hectares cultivées en France (soit 4%) ! La maitrise du désherbage est essentielle. Les exploitations qui réussissent le désherbage sauvent leur culture. L’innovation des tournesols tolérants répond à cet enjeu précis. Elle est donc une des voies pour soutenir la production.


Le Cetiom : une démarche d’information transparente
Le Cetiom a initié, depuis plus d’un an, une démarche d’information. Les tournesols tolérants ont été présentés, avec des visites de parcelles, lors d’événements du Cetiom ou lors de différentes manifestations agricoles. Dès juin 2008, aux Culturales Sud à Baziège-En crambade (31) où plus de 10 000 agriculteurs ont pu découvrir ces innovations. Cette information s’est poursuivie en 2009 aux Culturales à Boigneville (91), à Culturhône à Bollène (38), à Préserville (31)… Dans un souci de transparence, le Cetiom a par ailleurs organisé, pour le mouvement des faucheurs volontaires, qui s’était réuni à Bollène, une visite de ses essais avec la coopérative de Bollène-Barjac en juin dernier. A cette occasion, une table-ronde avec des représentants de cette association écologiste a permis d’échanger librement sur le sujet.

Le Cetiom tient également à informer régulièrement l’ensemble des acteurs ainsi que la presse sur ses activités et ses essais (communiqués de presse du 20 mai, 10 juin, 20 juillet 2009 et plus récemment le 27 août 2009).

Grâce à son site web www.cetiom.fr (ou www.tournesol-tolerant.cetiom.fr), le Cetiom souhaite donner au plus grand nombre l’accès à l’information. Enjeux économiques, climatiques et agronomiques de la culture du tournesol, bases scientifiques de la mutagénèse, enjeux de la sélection variétale, information technique compréhensible par tous sur le binage et le désherbinage, ambroisie à feuilles d’armoise. L’ensemble des résultats des essais fera l’objet d’une publication dans les semaines à venir sur ce site web.


Le CETIOM (Centre Technique Interprofessionnel des Oléagineux Métropolitains)

Créé en 1957, le CETIOM est l'organisme technique de recherche et de développement au service des productions oléagineuses françaises (tournesol, colza, soja, lin).
Il mène des études pour la filière en culture biologique et conventionnelle
Le CETIOM est le partenaire des producteurs d'oléagineux et de leurs organisations professionnelles avec lesquels il prépare les innovations techniques de demain.
* Son premier objectif est d'améliorer la compétitivité économique des cultures oléagineuses dans le cadre d'une production durable, à toutes les étapes de la filière, depuis la production jusqu'à l'utilisation des produits transformés.
* Sur le terrain, il accompagne les organismes concernés par le développement des oléagineux grâce à son réseau d'expérimentation et d'experts. Il s'attache également à maintenir des relations permanentes avec la recherche, et avec les industriels de l'agrofourniture et de la transformation.

1. D’un point de vue technique, le désherbinage est un binage combiné à un désherbage de post levée localisé sur le rang.
2. Peu consommateur d'eau, il s'adapte aux ressources naturelles (sol, énergie). Il respecte la biodiversité. Il est une des clefs du système des rotations en agriculture. Il nourrit les abeilles.

Retour

En savoir plus :


 Désherbinage :
#1
 écologiques : #2
 Www.cetiom.fr : www.cetiom.fr

Format texte pour impression




 

 

  News Eco - RP & communiqués de presse - 2001-2019 - Tous droits réservés - Mentions légales - Contact - TAG -