Livres blancs référencement
région

rechercher



Agriculture
Agro-alimentaire
Auto-moto
Banque et assurance
Bâtiment et travaux publics
Bois, papier, carton
Chimie industrielle
Commerce et distribution
Edition
Electricité et électronique
Enseignement
Environnement
Equipement foyer
Equipement industriel
Finance
Hôtellerie, restauration
Immobilier
Industries diverses
Informatique
Internet
Jeux vidéo
Loisirs, sports
Métallurgie et sidérurgie
Mode et textile
Pharmacie
Plasturgie
Professions juridiques
Santé
Services aux entreprises
Services aux particuliers
Télécommunication
Tourisme
Transport et logistique

News-Eco - Information économique sur 33 secteurs d'activités
 

3cfi

adresse :
25 allée des Chanterelles
45100 Orléans

web :
www.3cfi.fr

infos :
Christophe de Bellabre regroupe sous l’enseigne 3CFI, l’ensemble de ses activités qui sont: le conseil et la conception de modules de formation spécifiques aux conduites et comportements à risques, autour d’un concept original et innovant; le conseil et la conception de sites Internet sur la base d’applications libres de droits qui sont modifiées et adaptées selon les objectifs fixés, 3CFI pouvant, également, réaliser et suivre le référencement des sites de ses clients; Christophe de Bellabre est aussi créateur du site Internet maisonsdhotesdefrance.com, et co-auteur d’un ouvrage sur l’arrêt du tabac, le Livre pour arrêter de fumer, publié aux Éditions Demeter.

contact société
Fradin de Bellabre Christophe
contact email
tél. : 0977198398

 

  Recevez par e-mail
les communiqués
3CFI :

Entrez votre e-mail

 

 

Identifiant


Mot de passe

 

 

 

  Recevez par e-mail les
communiqués parus sur
news-eco.com :

1. Sélectionner
un/des secteur(s)

OU sélectionner
une/des entreprise(s)


2. Entrez votre e-mail

 

 

 


3CFI
tous les communiqués Internet
 la fiche societe 3CFI

Internet | 3CFI | 07-05-2010

Arrêter de fumer: enfin une bonne nouvelle! La dépendance au tabac n’existe pas.

Régulièrement, pour ne pas dire tous les jours, paraissent des publications sur l’arrêt du tabac qui expliquent aux fumeurs en long, en large et en travers, que réussir à arrêter de fumer est chose très difficile pour ne pas dire impossible, proposent des explications scientifiques très compliquées afin de se justifier, et laissent entendre que bientôt, tels des sauveurs de l’humanité des fumeurs, un nouveau traitement permettra de résoudre la dépendance au tabac.

Ce genre d’articles a tendance à agacer les auteurs du Livre pour arrêter de fumer, Christophe et Jean de Bellabre parce que, tout simplement, le tabac n’engendre aucune dépendance, pas plus que les autres drogues d’ailleurs, au risque d’être décalés voire totalement provocateurs… S’ils ne s’expliquaient pas sur leur point de vue.


Toutes ces annonces ont deux effets: la première, déresponsabiliser totalement les fumeurs; la seconde, retarder leur prise de décision d’arrêter de fumer, en leur faisant croire que s’ils patientent quelques temps, tout en continuant à fumer, ils pourront arrêter grâce à un médicament ou un traitement tout aussi hypothétique que miraculeux… Et ont pour conséquence de maintenir les fumeurs dans leur état, les fumeurs continuant à mourir prématurément en masse, et les cigarettiers à s’enrichir honteusement !

Pour tenter de sauver les fumeurs, on a eu la panoplie des substituts nicotiniques, la panoplie des anxiolytiques et autres anti-dépresseur, la molécule miraculeuse, celle qui devait résoudre à 100% le tabagisme, la varéciline, dont on ne parle plus du tout aujourd’hui, ce qui prouve bien sa totale inefficacité, dans l’attente d’un vaccin annoncé et d’autres pseudos médicaments,…

On a eu droit à tout un tas de théories et d’explications sur la cause de la dépendance: la nicotine puis d’autres substances contenu dans la fumée, puis la dopamine, neurotransmetteur de la récompense dans le cerveau humain,… Et puis encore tout récemment où à l’issue de recherches, on incrimine deux circuits de neurones,…. Et comme jamais deux sans trois, il est très probable que dans quelques jours, quelques semaines tout au plus, une nouvelle recherche mettra à jour un autre neurone ou autre protéine ou que sait-on encore ! Bref, la course à la surenchère des explications plus ou moins cohérentes, mais toujours inefficaces, les fumeurs fumant toujours autant et les cigarettiers n’ayant pas l’air de connaître trop la crise, n’est pas prête à s’arrêter !

Autant d’énergie “gaspillée” pour un problème qui à la source pourrait tout simplement être mal posé ! La dépendance au tabac, existe-t-elle vraiment ? Et si tout simplement, la dépendance n’existait pas, et qu’on chercherait à résoudre un problème qui n’existe pas… C’est que Christophe et Jean de Bellabre explique dans leur livre.

Réfléchissons deux minutes et faisons appel à notre bon sens…

Si la dépendance au tabac existait vraiment, tout le monde fumerait et personne ne réussirait à arrêter ! Or, la réalité est bien le contraire :

même s’il y a beaucoup de fumeurs, ils ne représentent que 30% de la population ; on est donc loin de la totalité ;
la quasi-totalité des fumeurs qui réussissent à arrêter, le font du jour au lendemain et sans utiliser le moindre pseudo médicament ou autre traitement ;
aucun fumeur ne meurt du fait d’avoir arrêter sa consommation de tabac.
Être dépendant, c’est bien ne pas pouvoir se passer de quelque chose, ne pas pouvoir vivre sans, c’est-à-dire finir par en mourir prématurément en cas de manque de cette chose. Eh bien ! Contrairement à l’eau ou à l’air par exemple, l’être humain peut parfaitement vivre sans tabac. Si on peut dire et considérer que l’homme est dépendant d’une ressource naturelle comme l’eau parce que sans eau, il va évidemment mourir assez vite, on peut donc parfaitement considérer et en déduire que l’homme n’est pas dépendant du tabac, parce qu’en arrêtant d’en consommer il ne va pas mourir du tout, bien au contraire, il va même revivre et retrouver de l’espérance de vie.

Voilà une vraie bonne nouvelle ! Une vraie découverte ! Autour de laquelle il faudrait communiquer sans cesse : la dépendance au tabac n’existe pas ! Et si vous, les fumeurs, vous arrêtez de fumer, il ne va rien se passer, votre vie va continuer comme avant (sauf que vous ne serez plus fumeur), et surtout vous n’allez pas en mourir prématurément ni en tomber malade ! Bien au contraire… N’est-ce pas une vraie bonne nouvelle ? Une vraie découverte pour vous ?

Le problème, c’est que cette nouvelle est trop bonne, trop simple, et qu’à la faire connaître, elle mettrait beaucoup de monde au chômage et ruinerait de nombreuses industries et commerces florissant sur le dos ou plus exactement, sur les poumons et le cœur des fumeurs.

Comment un grand professeur, un grand laboratoire, une grande association de prévention,… pourrait avouer que pendant des années il a “trompé” tout le monde, “abusé” les fumeurs en peine d’arrêter, “gaspillé” de l’argent public,… Malheureusement, la nature humaine étant ce qu’elle est, cela est quasi impossible et aucun n’osera franchir ce pas. Pendant ce temps là, les fumeurs continuent de mourir prématurément en masse…

Pour toute information, consultez le site :

Le livre pour arrêter de fumer

En savoir plus :


 Le livre pour arrêter de fumer : http://www.lelivrepourarreterdefumer.com/ title=Le Livre pour arrêter de fumer : une approche décalée et pertinente pour réussir

Format texte pour impression




 

 

  News Eco - RP & communiqués de presse - 2001-2020 - Tous droits réservés - Mentions légales - Contact - TAG -